Pensée florale

Pensée florale

 

 

Le pollen volatile de ta peau

envahit mes narines

inonde mon cerveau.

Comme un oiseau fébrile,

je tremble de tes effluves

qui pénètrent mes veines

imbibent mon cœur

calfeutrent mes os.

 

Les pétales tombantes

sur tes épaules nues

éblouissent mes paupières

qui battent et s'envolent

vers un ciel de désirs.

 

Mon cœur bat à la cadence

de ta beauté sensuelle

qui fait vibrer mes os

en ondes de plaisir.

 

                            Tony PICHARD